Accueil > Actualités > Approches de précision par GPS

Approches de précision par GPS

mardi 8 mars 2011, par GUIBERT Claude - Président

Un avion DASSAULT FALCON 900 LX Easy a réalisé récemment, avec succès, des approches à l’aide des signaux GPS complétés des corrections EGNOS, sur l’aéroport de PAU.


ESA - EGNOSLa récente mise en service opérationnelle du système EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service) va permettre la mise en place progressive de procédures d’approches de précision, basées sur les signaux GPS, complétés des corrections EGNOS.

Le système EGNOS est basé sur les signaux de 3 satellites géostationnaires analysés constamment par 30 stations au sol. C’est un système dit « d’augmentation satellitaire », développé sur la base d’un cahier des charges rédigé par les autorités de l’aviation civile. Il assure en réalité 3 niveaux de service :

- Un service de télémétrie
- Un service d’intégrité (corrections différentielles des données horloges et orbites de satellite)
- Un service de précision (paramètres de correction des imprécisions de sources ionosphériques).

La précision globale espérée de positionnement des mobiles (avion par exemple) est de 1 m en horizontal et 2 m en vertical, la hauteur de décision pour les avions en approches GPS/ EGNOS serait initialement de l’ordre de 250 pieds.


Enregistrer au format PDF article en PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir en ligne : European Space Agency - EGNOS